Rome, un décor antique pour le fascisme

 

Le fascisme est un mouvement politique apparu en Italie en 1919. Le terme désigne par la suite le régime totalitaire mis en place par Benito Mussolini entre 1922 et 1945.


Mussolini, qui se faisait appeler le DUCE, portait une grande admiration pour le premier Empereur Auguste et pour l'histoire prestigieuse de Rome. La Ville et ses monuments vont lui servir de décor pour mettre en avant son régime.

 

Ci-contre, on peut le voir poser devant le Colisée, dans un photo-montage de propagande.

Mussolini va donc entreprendre une série de grands travaux pour faire ressortir les monuments antiques romains, qui rappellent la grandeur de l'Italie et de sa culture, et aussi pour embellir Rome et la rendre conforme à l'idéologie fasciste.

 

Ci-contre, des travaux de 1932 pour excaver le forum romain (Archives L.U.C.E)

CONTACT

Pour obtenir des renseignements sur ce site, le projet ou le livre interactif, merci d'envoyer un mail à la webmagistra de ce site, en cliquant ICI.

Des faisceaux au fascisme

Le mot fascisme vient de fascio, qui désigne les faisceaux des licteurs romains. Les licteurs étaient attribués en escorte aux magistrats romains.


Les faisceaux étaient constitués de baguettes souples entourées de liens de cuir et d'une hache. Les baguettes symbolisaient le pouvoir de fouetter, la hache symbolisait le pouvoir de décapiter.


Faisceaux mussoliniens

Ce sont donc des symboles de justice et de pouvoir.

Un titre à l'étymologie significative

Mussolini se fait appeler le Duce.

 

L'étymologie de ce titre remonte au latin.

 

Le mot "dux, ducis" signifie le chef. Le verbe "duco", dont il vient, exprime l'idée de guider.

 

C'est la même signification que le terme "fürher" pour désigner Hitler.

Outil gratuit et accessible à tous

Créer mon site

Article du dictionnaire Gaffiot-"Dux"

Synthèse élaborée par Sabrina, Teddy, Lauraleen, Camille, Célia